Dans la province d’Asti, le charme de la Normandie, dans les chefs-d’œuvre des Impressionnistes

Asti – dans L’image emblématique de bonheur dans la peinture est enfermé dans le physique, la personnalité du vent et de la brume, la mer de Normandie a inspiré, avec ses microcosmes, naturel, des artistes de partout dans le monde.
Du 13 septembre au 16 février, le Palazzo Mazzetti devient le cadre d’une exceptionnelle corpus de 75 œuvres qui raconte l’histoire du mouvement impressionniste en Normandie, qui retrace, en commençant par les premières décennies du Xixe siècle, les étapes les plus importantes de la peinture d’impression, puis a évolué dans le post-impressionnisme et dans les principaux mouvements de l’avant-garde artistique du Xxe siècle qui font de la couleur le principal outil d’expression.

Pour la première fois dans la province d’Asti, l’exposition “Monet et les impressionnistes en Normandie. Chefs-d’œuvre de la Collection Peindre en Normandie”, couvre les échanges, les comparaisons et les collaborations entre grands artistes, de Claude Monet à Thèdore Géricault, Jean-Baptiste Corot, Eugène Boudin, par Auguste Renoir, Pierre Bonnard.

Dans la province d'Asti, le charme de la Normandie, dans les chefs-d'œuvre des Impressionnistes

Point de départ du projet d’exposition est le patrimoine pictural qui a donné naissance à la Collection « Peindre en Normandie », l’une des collections les plus représentatives de l’art impressionniste, avec des chefs-d’œuvre allant de Camille sur la plage, prêt à partir le Musée Marmottan, à Paris, les Bateaux sur la plage d’Étretat, par Monet, à venir de la Fondation Bemberg à Toulouse, et à nouveau à partir du Coucher du soleil, vue de Guernesey par Renoir à La plage de Trouville par Courbet, pour n’en citer que quelques œuvres seront exposées dans le salon.

En 1992, le conseil régional de basse-Normandie, a décidé de donner vie à la collection “Peindre en Normandie”, qui couvre la période allant de 1750 à 1950. Il est des œuvres d’artistes français, mais pas seulement célèbre, mais aussi des inconnus, qui, séduit par la Normandie, ses couleurs et le charme des paysages qui l’a immortalisé la région du nord de la France sur la toile.

Lire aussi:
• Monet et les Impressionnistes en Normandie
• Le charme de la Normandie, dans les tableaux des Impressionnistes, Renoir et Monet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *